canada-canabis
Blogue, Nouvelles

Le Canada fête son premier 4/20 depuis la légalisation du cannabis !

C’est une date bien connue des consommateurs de marijuana, le 20 Avril ou « four-twenty » selon l’expression nord-américaine est aussi appelé le Cannabis day.

Depuis le 17 Octobre 2018, le cannabis est devenu légal partout au Canada aussi, les fumeurs pourront se rassembler et fêter librement leur premier 4/20 ! Plus qu’une date, ces chiffres sont devenus de véritables symboles pour toute une communauté et une contre-culture. Les origines de 4/20 appartiennent toutefois à la légende…

Pour des milliers de personnes à travers le monde le 20 avril est l’occasion de se rassembler pour fêter (et donc consommer) de la marijuana ! En plus de faire référence à la date, 420 représente aussi une heure : 16h20, moment de la journée qui serait idéal pour fumer un joint. Mais selon qui ? C’est là que les histoires se multiplient mais que les légendes finissent par converger.

Les ados de San Rafael School

Une des théories les plus répandues est celle des « Waldos », un groupe de lycéens des années 70, originaires de San Rafael en Californie. Ils auraient pris l’habitude de se réunir à cette heure précise pour fumer ensemble. Leur salut de groupe était « 420 Louis ! » et cette expression aurait ensuite été reprise par les fans du groupe de rock psychédélique Grateful Dead, aussi originaire de San Francisco et d’un quartier plus particulièrement …

Haight-Ashbury

Berceau de la contre-culture hippie des années 60 qui a succédé aux beatniks, le quartier de Haight-Ashbury à San Francisco a vu passer de nombreuses rockstars dans ses rues, ses disquaires et ses librairies anarchistes comme notamment Janis Joplin ou Jimi Hendrix qui y ont vécu. C’était aussi le quartier où résidaient les membres du groupe Grateful Dead dont les fans avaient repris l’expression « 420 » des ados de San Francisco. C’est là que la légende des chiffres 420 va s’inscrire jusque dans les murs mêmes du quartier légendaire de Haight-Ash’.

L’horloge du coin Haight-Ashbury

Haight-Ashbury-clock-420

Les légendes ne connaissent pas de limites et celle des fameux chiffres 420 va encore plus loin. Au coin des rues Haight Street et Ashbury Street qui représentaient le cœur du quartier, il y a une horloge, toujours en place aujourd’hui d’ailleurs. Cette horloge n’était évidement pas un objet banal puisqu’elle a eu la particularité de se casser, comme toutes les horloges direz-vous, certes, mais pas seulement. Les aiguilles de cette horloge hippie se sont arrêtées précisément sur 16h20 ! L’histoire ne s’arrête pas là. Réparée à plusieurs reprises, l’horloge cesserait de fonctionner, dit-on, toujours bloquée sur les mêmes chiffres !
Du côté de la littérature, H. P. Lovecraft, dans un récit de 1936, décrit les effets d’une plante « mirage » qui ressemble beaucoup à la marijuana et dont les effets auraient lieus tous les jours à 16h20 …
Les origines de 4/20 resteront sans doute des légendes mais la tradition de l’heure et de la date ne manquera pas d’être perpétuée par les consommateurs d’aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Champs obligatoires (*)