Blogue, Nouvelles

Cannabis, tv & chill

Rien de tel qu’un film drôle ou une série à binger pour passer de bons moments en fumant un joint. Le choix ne manque plus aujourd’hui entre les productions, il y en a pour tous les goûts. Documentaires pour s’éduquer, séries pour se détendre, films pour les après-midi pluvieux de fin de semaine … les fumeurs de cannabis ont même un genre cinématographique qui leur est dédié : « le stoner film ».

S’instruire grâce à la culture cannabis

louis-armstrongVous pensiez qu’il n’y avait aucun lien entre l’écrivain Jack Kerouac, le jazzman Louis Armstrong et le rappeur Snoop Dogg ? Pourtant, ce sont et furent tous des consommateurs et défenseurs du cannabis. Voici notamment ce que l’on apprend dans Grass is greener sorti le 20 avril dernier sur Netflix. C’est le premier documentaire réalisé par la légende du hip- hop Fab 5 Freddy. Snoop Dogg, B-Real de Cypress Hill, Damian Marley discutent de l’influence de l’herbe sur la musique et la société américaine. Plutôt engagé, le documentaire examine les liens entre la criminalisation du cannabis et le racisme… Comment la marijuana a été utilisée contre les communautés noires et latinos, associées à la naissane du jazz et à ses plus grands représentants. Un must-see pour cultiver sa connaissance en matière de marijuana !

Stoner Film

Si vous fumez de la sativa, vous aurez plutôt envie de rire et vous devez surement déjà connaitre des titres comme Smiley Face ou The Big Lebowski, pour ne citer qu’eux, qui sont des classiques du film de stoner mettant en avant l’auto-parodie. La série Cheech & Chong datant des années 1970 est archétypique du « stoner film ». Il s’agit d’un genre cinématographique à part entière avec plusieurs sous-genres. Le magazine High Times parraine régulièrement des Prix Stony qui récompensent les meilleurs films ou séries de chaque catégorie.

Les bromances de Seth Rogen et James Franco

Seth Rogen et James Franco, amis de longue date et comédiens de renom, ont développé au cours des dernières années leur propre marque de “Stoner Bromance” dans une multitude de films pop-culture. L’une des premières et des plus populaires de ces comédies est Pineapple Express. Sur un ton assez léger et comique, Pineapple express réalisé par David Gordon Green (dont le nom est tiré d’une variété bien connue de fleur) est sans doute un des plus drôles de ces dernières années. Un dealer incarné par James Franco entraine, malgré lui, un de ses clients, Seth Rogen, dans une aventure hallucinante où rien se passera comme prévu.
Si vous aimez les ambiances plus chaotiques de fin du monde, vous adorerez « This is the End » réalisé par Seth Rogen et Evan Goldberg. C’est l’apocalypse à Los Angeles et les acteurs qui incarnent leur propres rôles (Jonah Hill, Michael Cera, Jay Baruchel, James Franco, Rihanna) ne sont pas épargnés… la fête chez James Franco vire au cauchemar pour notre plus grand plaisir !

Bientôt en salles

The Dead Don’t Die sortira en salles le 14 juin prochain et semble déjà s’inscrire dans la lignée des comédies de zombies comme Shaun of the Dead (Edgar Wright). On ne sait pas encore si on retrouvera de thème lié à la marijuana mais la formule gagnante des films de stoners est là : un scénario catastrophe, un casting de stars dans des rôles comiques où on ne les attend pas (Adam Driver, Bill Murray, Selena Gomez, Chloë Sévigny) et des aventures rocambolesques. Vivement cet été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Champs obligatoires (*)